Merci Chantal... - Découvrir, apprendre, se former...

V 6.3
Aller au contenu

Menu principal :

Merci Chantal...

        Observer... > Dans le ciel > C.R.O.A. > Les CROA
Le Compte-Rendu d'Observation Astronomique de Chantal...
Entre printemps et été.



=> Observation au dobson 200, altitude 270m environ.


Ce soir, ciel bleu qui m'attire, m'attire, m'attire, …. malgré les nuages.
Petite marche à pied, sous le croissant de lune, Vénus s'allume. Chouette !
Mais la nuit noire, c'est très tard. Je baille (ter) … Au lit !
Et là, je pense (ter) : Saturne, scorpion, sagittaire, Messier …
Debout ! Kirikou, dehors ! Ouste !
Youppiiii !
Minuit, tout est prêt. Les lampadaires aussi.
Je prends 2 oculaires, pour grossir à 40x et 93x.
Je regarde longuement Saturne et 2 satellites : Titan et Encelade je suppose. Je devine la division de Cassini.
Direction le scorpion, avec Antarès, bien orange, et M4 pas loin. Normal, c'est l'amas globulaire le plus proche de la terre. Son centre est bien lumineux.

Puis M6 l'amas du papillon, pile entre un poirier et un seringat. Pour suivre son vol, je casse 3 branches du seringat. Je veux le grossir à 93x, je change l'oculaire, et pendant ces quelques secondes ... pas possible. Un papillon, c'est éphémère : les nuages le cachent.


Les lampadaires s'éteignent. C'est comme ça chez moi, toutes les nuits vers 0h30.
Je change de secteur.

La grande ourse, et ses galaxies de Bode : M81 et M82, toujours aussi belles, même si la supernova
s'est éteinte.
M101, la galaxie du Moulinet, ( c'est pour pêcher ?)
Je repense aux invisibles petits NGC 5585 et NGC 5631 pas loin d'elle et découverts à St Pierre d'Argençon.

M57, nébuleuse de la lyre, petit anneau bleu bien mignon, bien net, même sans vision décalée.

M13 pour une visite-plaisir, nommé le grand amas d’Hercule, pas parce qu'il est costaud, mais parce qu'il est dans la constellation de ce grand gaillard. Très lumineux, il « éclate » dans mon oeil.

Retour au sud, le sagittaire est encore derrière un arbre et trop bas.
Alors M7 ? Derrière la haie de pommiers. Ils vont être ratiboisés, ceux-là. En attendant, je profite du ciel à l'oeil nu, rien que pour la beauté. Oh, une étoile filante ! Le sagittaire est là ? C'est parti pour des premières !

M22, bel amas globulaire qui cache une nébuleuse planétaire, que je n'ai pas vue puisqu'elle est cachée !

NGC 6644, toute petite nébuleuse pas loin, inférieure à 20'.

M25 : amas ouvert bien sympa.

M17, la nébuleuse Oméga, du Cygne, du Fer à Cheval ou du Homard, de toute beauté. Je la découvre et reste sans voix ! C'est vraiment beau, je profite, profite, profite ... Elle est tellement belle, que les noms ne lui manquent pas. Pour moi, ce fut le clou de la soirée, et j'ai hâte de l'admirer de nouveau.

M18, petit amas ouvert, l'amas du Cygne noir, ... qui n'est pas noir. Il a peu d'étoiles.

M28, amas globulaire petit aussi.

Je termine par M8 que je connais bien, la lagune où je vais me noyer.

2h30, l'été est là.
Je vais me coucher, émerveillée.
Chantal


NDLR : Merci Chantal pour cette jolie promenade céleste ! En plus dans le SAGITTAIRE !!!!
Retourner au contenu | Retourner au menu