C'est plus une planète elle - Découvrir, apprendre, se former...

V 7
Aller au contenu

Menu principal :

C'est plus une planète elle

DETAIL DES OBJETS > DETAIL PLANETE > Naines

Pluton ! C'est le chien de Mickey ça non ?

Pfff mais non !! Cette planète tient son nom d'une marque de savon !



Pluton, planète naine, officiellement désignée par (134340) , est la deuxième plus grande planète naine connue dans le Système solaire après Éris, avec un diamètre de 2 306 km3 (celui d'Éris est de 2 326 km4). Premier objet transneptunien identifié (plus loin que neptune), Pluton orbite autour du Soleil à une distance variant entre 30 et 49 UA et appartient à la ceinture de Kuiper.

Il serait plus exact de parler du couple que forme Pluton avec Charon (diamètre 1 207 km) au sein du système plutonien, le centre de gravité de ce couple se situant dans le vide les séparant. De nos jours, deux nouvelles lunes ont été découvertes ! Il s'agit de Nyx et Hydra

Depuis sa découverte par l'astronome américain Clyde Tombaugh en 1930, Pluton était considérée comme la neuvième planète du système solaire. À la fin du XXe siècle et au début du XXIe siècle, de plus en plus d’objets similaires furent découverts dans le système solaire externe, en particulier Éris, légèrement plus grand et plus massif que Pluton. Cette évolution amena l’Union astronomique internationale (UAI) à redéfinir la notion de planète en août 2006, Cérès, Pluton et Éris étant depuis cette date classées comme des planètes naines5. L’UAI a également décidé de faire de Pluton le prototype d’une nouvelle catégorie d’objet transneptunien. Suite à cette modification de la nomenclature, Pluton a été ajoutée à la liste des objets mineurs du système solaire et s’est vue attribuer le numéro 134340 dans le catalogue des objets mineurs. En juin 2008, l'UAI a décidé de le classer dans la catégorie des plutoïdes, comme Éris.

Pluton est principalement composée de roche et de glace de méthane, mais aussi de glace d’eau. Son diamètre est d’environ les deux tiers de celui de la Lune. Le couple que forme Pluton avec son grand satellite, Charon, est généralement considéré comme un système double, puisque la différence de masse entre les deux objets est l’une des plus faibles de tous les couples planétoïdes/satellites du système solaire (rapport 8 pour 1), et surtout parce que le barycentre de leurs orbites ne se situe pas à l’intérieur d’un des deux corps.

Deux autres satellites naturels nettement plus petits, Nix et Hydra, ont été découverts en 2005. Le 20 juillet 2011, la NASA a annoncé que le télescope spatial Hubble avait permis d'identifier un 4e satellite, nommé provisoirement P4, qui ferait entre 14 et 34 km de diamètre6,7. Un 5e satellite nommé provisoirement P5, d'un diamètre de 24 km a été découvert en juillet 2012.

Aucune sonde spatiale n’a encore survolé Pluton, mais la sonde New Horizons, lancée en janvier 2006 par la NASA pour explorer le système plutonien, doit le survoler durant l’été 2015, après un voyage de 6,4 milliards de kilomètres.

Retourner au contenu | Retourner au menu